Tout le monde sème à Grez !

Le projet de Grez en Transition a été retenu par la Fondation Roi Baudouin pour installer des bacs qui serviront de jardinets partagés.

Gros succès pour l’appel à projets de la Fondation Roi Baudouin dans le cadre de «Vis mon village!»,

Grez

151 candidatures ont été rentrées avant qu’un jury indépendant ne sélectionne 29 projets très concrets et très divers, à travers toute la Wallonie qui se partagent 126 588 €

«L’éventail va d’un étonnant container mobile favorisant l’échange et la solidarité entre habitants à de nombreux potagers partagés ayant chacun leur touche d’originalité. En lançant cet appel, la Fondation a en effet voulu soutenir des projets qui visent à améliorer la qualité de vie dans les villages, hameaux et quartiers ruraux et à favoriser les contacts entre habitants», souligne Jean-Paul Collette, responsable de la communication

Un seul projet a été retenu en Brabant wallon, celui dénommé «Tout le monde sème !» introduit par les Gréziens de Grez en Transition. Marianne Lambrechts, à l’initiative, expose son concept : «On s’est inspiré du mouvement «Incredible edible» : construire et installer des bacs de plantations comestibles dans la commune. Les habitants y plantent légumes, fruits et fleurs, à partager avec leurs voisins! Les bacs sont placés dans des endroits bien visibles, et publics si possible même si, pour ce faire, nous allons prendre contact avec les autorités communales, la bourgmestre et l’échevin du développement durable, voire avec la police, afin de définir ensemble les synergies, en veillant à installer ces bacs sans gêner la sécurité.»

Le but est d’avoir 60 grands bacs et 40 plus petits, placés dans les dix villages pour que chacun d’entre eux bénéficie du concept. «Ce serait l’idéal, avec si possible des lieux publics histoire de recréer des lieux de vie à partager! Nous avons placé le premier bac prototype devant chez nous, le «bac du centenaire» où l’on y retrouve de la sauge, des pois «dwarf grey sugar», le voisin a planté des tournesols. Il y a aussi des lupins et un mélange mellifère, deux engrais verts qui, lorsqu’ils gêneront, seront coupés et posé en sol en guise d’engrais. L’idée est que ce soit zéro pesticide, zéro insecticide et zéro produit chimique.»

Les idées recherchées par le projet sont ainsi diverses : » Créer des liens bien sûr car les bacs ne permettent pas de nourrir le quartier. Mais grâce à ces bacs, on peut échanger des pratiques, on envisage aussi d’organiser un repas de quartier sur la thématique. Personnellement, j’ai appris à construire un bac et j’ai utilisé pour la première fois une foreuse! Le bac vient d’être réalisé et quatre voisins sont déjà venus s’intéresser à celui-ci, dont l’un que je n’avais plus vu depuis bien longtemps!»

Le bonheur de partager est également bien présent dans la démarche. «Vraiment, c’est tout à fait cela. Quelqu’un passe, voit une fraise, il la cueille et la déguste!»

Avec le budget de 4 234 euros récolté, il s’agira de se procurer le bois mais aussi de distribuer dans l’entité un toutes boîtes pour mobiliser la population à ce projet.

Aller sur le site de Grez en Transition

Plus de détails concernant le projet « Vis Mon Village » de la Fondation Roi Baudouin


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.