Le support des Initiatives de Transition se professionnalise !

­ Réseau Transition Wallonie - BruxellesQuatre personnes enthousiastes travailleront à temps partiel pendant une année pour soutenir l’action des Initiatives de Transition. Les axes principaux du projet, qui seront développés avec les initiatives, sont le développement d’une économie locale résiliente, la formation, la dynamique de groupe, la transition intérieure et un travail sur la structuration du réseau ainsi que sur son financement.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le projet de « soutien aux initiatives de transition » a redémarré. En partenariat avec les Amis la Terre et Exposant d, le Réseau Transition a obtenu un financement pour une année auprès du Ministre Wallon du Développement Durable et de l’Énergie. Voyons rapidement d’où vient ce projet, qui va faire partie de l’équipe salariée et comment la collaboration va s’organiser avec les initiatives…

 

Historique du projet

Démarré en 2009 par les Amis de la Terre – Belgique, ce programme a été financé par le Ministre Wallon de l’agriculture et de la Nature jusque fin 2012. Il avait commencé à un moment où il n’y avait pas d’initiative en Wallonie ou à Bruxelles. Tout au plus, cela démarrait à Grez Doiceau et on en parlait dans l’un ou l’autre lieux. Pour les Amis de la Terre, il s’agissait alors d’informer sur ces sujets.

Avec l’éclosion d’un nombre grandissant d’initiatives, le projet a progressivement évolué vers une collaboration avec des membres du Réseau Transition Wallonie – Bruxelles. C’est comme ça qu’en juin 2012, après avoir collaboré à plusieurs reprises à des formations sur le sujet, Josué Dusoulier a été engagé pour quelques mois à temps partiel afin de développer des formations complémentaires ainsi que divers partenariats (notamment avec ASPO Belgique). Mais la subvention chez le Ministre de l’Agriculture et de la Nature n’a pas été prolongée. Il en fallait plus pour nous décourager…

Nous avons donc cherché d’autres subventions, en partenariat avec les Amis de la Terre et Exposant d, qui apporte une expertise complémentaire. Le projet de support aux Initiatives de Transition est aujourd’hui soutenu financièrement pour une année par le Ministre Wallon du Développement Durable et de l’Énergie.

 

Concrètement ?

Quatre personnes vont travailler à mi-temps jusque fin août 2014 afin de développer le support des Initiatives de Transition en Wallonie. Deux contrats seront hébergés chez les Amis de la Terre et les deux autres chez Exposant d. Josué, qui a écrit et porté le projet avec l’aide de Vincent Wattelet, s’occupera principalement de la formation. Il travaillera en plus sur la transition intérieure avec Vincent qui coordonnera aussi le soutien de la dynamique de groupe des initiatives locales.

Mais ce n’est pas terminé : Suite à une procédure de sélection à laquelle plusieurs membres du réseau ont collaboré, l’équipe est complétée depuis le 1er octobre par Antonia Vorner et Ralph Böhlke, eux aussi issus d’initiatives de transition. Antonia va faciliter la structuration du réseau et développer un mode de financement résilient. Ralph travaillera avec les initiatives afin de favoriser le développement d’une économie locale et résiliente.

Equipe de support
L’équipe de support : Antonia Vorner, Josué Dusoulier, Ralph Böhlke et Vincent Wattelet

 

Cette sympathique équipe est accueillie dans la maison de Filipa Pimentel, basée à Bruxelles, qui travaille à temps partiel pour le Transition Network. Elle est chargée de la coordination internationale du travail avec les réseaux nationaux ou régionaux (National/Regional Hubs) répartis dans 44 pays à travers le monde !

Plus d’information sur l’équipe de support sont disponibles sur ce site.

 

Prochaines étapes

L’équipe de support a la volonté de travailler avec les membres des initiatives et du réseau afin de mettre en place des modes de collaboration qui respectent la dynamique ascendante (bottom up) des Initiatives de Transition. La volonté de l’équipe est de pouvoir faciliter et accélérer la transition vers un mode de vie plus local, résilient et heureux. L’enthousiasme est très présent !!

Dans les prochaines semaines, l’équipe va contacter chaque initiative afin de discuter de la situation de chacune d’entre elle, mais aussi des projets ainsi que des modalités de communication et de collaboration.

Mais dans l’immédiat, plusieurs questions se posent déjà :

  • Quelle place va prendre cette équipe dans le paysage des Initiatives de Transition et du Réseau qu’elles forment ?
  • Comment organiser une collaboration horizontale (non hiérarchique) entre bénévoles et salariés ? Comment organiser (et avec qui) un « comité de suivi » du projet ?
  • Comment favoriser la prise d’initiative bénévole, qui ne sera jamais remplacée par une petite équipe salariée ?
  • Comment articuler ce projet pour la Wallonie dans le cadre d’un Réseau Wallonie – Bruxelles ? Et comment trouver des financements pour élargir le projet au territoire bruxellois ?
  • Comment pérenniser le soutien aux initiatives au-delà de septembre 2014, au moyen de quelles structures ou de quels partenariats ?

Pour répondre à ces questions, et à d’autres que vous nous poserez, nous inviterons tout membre d’un Initiative de Transition intéressé à nous rejoindre pour coconstruire des solutions créatives et résilientes dans une dynamique d’intelligence collective.

 

La transition est en marche…

Le subventionnement de cette équipe de support par la Wallonie est un signe qui montre l’importance du travail effectué par les Initiatives de Transition. Partout en Wallonie et à Bruxelles, mais aussi à travers le monde, de plus en plus de citoyen(ne)s collaborent pour trouver des solutions créatives et résilientes aux défis actuels. Ensemble, nous posons les bases d’un mode de vie nouveau et d’une économie vertueuse, respectueuse des écosystèmes et au service du bien-être des populations. La transition est bien en marche…

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.