Le mouvement de la Transition vous invite à passer à l’action !

Cet appel à l’action lancé par le mouvement de Transition outre-atlantique résonne avec la vision du Réseau Transition Belge, en tenant pour preuve les nombreux moments de réflexion ayant lieu au sein de divers mouvements dans le pays. Cette crise fait ressortir aux yeux de toute la population ce pourquoi les Transitionneurs oeuvrent depuis des années: créer un monde de demain plus résilient et solidaire. Il est temps de changer d’échelle!

Le mouvement de la Transition vous invite à passer à l’action !

Marissa Mommaert, Transition US (source)

Nous vivons un moment de Transition. Pour ceux ayant déjà adopté un état d’esprit résilient, ce choc sociétal et économique, ainsi que ses répercussions sur les populations n’est pas une surprise. Nous ne savions pas quelle forme cela allait prendre, mais nous savions que ça allait arriver. Nous nous y sommes préparés depuis des années: nous entrons dans une période où les compétences, les processus et l’esprit du mouvement de la Transition sont plus nécessaires que jamais. Face à l’immédiateté du défi actuel, nous nous focalisons sur des solutions positives et concrètes, avec une vision simple du futur, plus joyeux, abondant et connecté.

L’humanité est chargée d’une noble cause: protéger les plus vulnérables de notre société, à la fois physiquement et économiquement. Nous voyons une multitude d’élans de compassion et de solidarité depuis les balcons en Italie, en Chine, en France… Ou encore à travers les forums de discussions à travers le monde. Malgré la distanciation sociale, beaucoup d’entre nous se sentent plus connectés. Nous prenons le temps de voir comment vont nos voisins, de nous reconnecter avec nos familles et nos amis par le biais d’appels vidéos ou en restant à quelques mètres d’écart.

Je souhaite témoigner que les choses bougent, à travers l’exemple du petit village rural du Colorado où j’habite et où beaucoup de personnes vivent dans la précarité. Les voisinages sont en train de créer un réseau d’aide mutuelle, les jardiniers comptent planter les plants supplémentaires dans des espaces publics vacants, le restaurant local et les fermiers locaux s’organisent pour préparer des repas équilibrés pour ceux qui sont dans le besoin, notamment pour pallier au service des cantines scolaires. Toutes ces aides arrivent spontanément, par des gens qui se mettent en action pour prendre en main ce qui est nécessaire, au lieu d’attendre que le gouvernement agisse. C’est ce que nous appelons “l’espoir avec les manches retroussées”. C’est ce que nous appelons la Transition. 

Actuellement, nous avons l’opportunité d’influencer le cours de l’histoire de nos villages, de nos pays et du monde. Quand le danger immédiat de la pandémie mondiale sera passée, retournerons nous “à la normale” ? Au “Business-as-usual” ? Ou pouvons nous commencer à planifier et organiser MAINTENANT, à un moment où la fragilité que représente notre dépendance à l’économie mondialisée est si évidente ? A un moment où les gens créent ces alternatives pour construire cette résilience locale dont ils ont tant besoin ? Pouvons nous partager des projets et ressources avec nos amis et voisins durant le temps supplémentaire qui s’offre à nous ?

Il est temps de retrousser nos manches et de se mettre au travail. Il est temps de dépasser nos peurs et nos propres limites pour créer ensemble une communauté prenant collectivement  des décisions humbles et collaboratives. Il est temps de montrer au monde notre vision d’un meilleur futur, et de partager les outils dont nous avons besoin pour continuer de le construire commencer. Nous vivons un Moment de Transition, il est temps pour nous de faire de notre mieux pour que cette Transition prenne vie à large échelle ! 

Traduction de l’article de Transition US: 
https://www.transitionus.org/blog/call-action-us-transition-movement

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.