Elections sans candidat

Processus d’élection sans candidats

Voici la fiche pdf de l’UDN pour vous aider davantage

1. Définir le rôle

Le Facilitateur appuie le Cercle pour définir le Rôle à pourvoir: dénomination de la fonction, mission et redevabilités.

Le Cercle énumère les qualités requises pour qu’une personne reçoive la responsabilité du Rôle à pourvoir. Cette liste constitue les critères de choix validés par le cercle.

Le Cercle détermine également la durée du mandat avec l’appui du Facilitateur, et les conditions éventuelles dans lesquelles le Rôle sera mis en œuvre.

2. Remplir les bulletins de vote

Le Facilitateur distribue un bulletin de vote à chaque participant.

Chaque membre du Cercle remplit son bulletin de vote et désigne la personne qui lui semble la plus appropriée pour être en responsabilité du Rôle à pourvoir. Nul n’est autorisé à désigner plus d’un candidat; nul n’est autorisé à s’abstenir

Le Facilitateur n’autorise aucun commentaire ou discussion au sujet de l’élection ou des candidats potentiels à cette étape. Il récolte les bulletins remplis

3. Dépouiller les bulletins de vote

Le Facilitateur lit à haute voix chaque bulletin et demande à chaque participant à son tour pourquoi il/elle a proposé la personne qui figure sur son bulletin de vote. Chaque participant expose brièvement les raisons pour lesquelles il pense que la personne qu’il a désignée serait la meilleure solution pour le Rôle.

Le Facilitateur inscrit sur un support visible de tous les personnes proposées et les voix reçues par chacune d’entre elles.

4. Report de voix

Le Facilitateur demande ensuite au Cercle si certains participants souhaitent changer leur vote en le reportant sur une autre personne, suite à l’écoute des arguments présentés par chacun. On ne peut reporter sa voix que sur un candidat déjà désigné par un membre du Cercle (un report de voix sur une personne n’ayant pas été désignée lors du tour de vote n’est pas permis). Toute personne qui souhaite modifier son vote pour reporter sa voix sur un candidat qu’il n’avait pas désigné initialement argumente les raisons du réajustement de son choix.

Le Facilitateur effectue les corrections ad hoc sur le support utilisé pour afficher les résultats de l’élection.

5. Faire une proposition de choix

Suite au vote, le Facilitateur peut procéder de deux manières pour qu’une personne soit proposée pour l’attribution du Rôle:

  1. Soit il fait appel à la sagesse du Cercle pour qu’un participant propose l’une des personnes ayant reçu au moins une voix. Il n’est pas obligatoire dans ce cas que la personne proposée pour le Rôle soit celle qui ait obtenu le plus de voix.
  2. Soit il propose automatiquement la personne qui a recueilli un nombre de voix supérieurs aux autres. En cas d’égalité de voix dans ce cas, le Facilitateur effectue l’une des actions suivantes, à sa discrétion:
  3. Sélectionner au hasard l’une des personnes nominées à égalité et la proposer.
  4. Proposer la personne déjà en charge du Rôle, si celle-ci fait partie des candidats ex aequo.
  5. Proposer l’un des candidats ex aequo à condition que ce candidat se soit désigné lui-même lors du vote (ce qui témoigne d’une forte motivation) et qu’il ait été le seul à s’être auto-désigné.
  6. Revenir au tour de report des voix en demandant à chaque participant ayant désigné une personne qui ne fait pas partie des nominés ex aequo de reporter leur voix sur l’un des nominés ex aequo, et revenir au début de l’étape 5.

6. Tour d’objection

Le Facilitateur demande à chaque participant à son tour s’il voit une objection à ce que le nominé proposé remplisse le Rôle. Si aucune objection n’est soulevée, il demande au final au nominé proposé si celui-ci a une objection à ce qu’il remplisse le Rôle à pourvoir.

En cas d’objections valides, le Facilitateur peut soit (i) revenir à l’étape 5 et choisir de proposer un autre nominé comme indiqué, en ignorant le compte de voix du nominé qui a fait l’objet d’objections, ou (ii) passer à l’étape suivante pour tenter de résoudre les objections.

Dès qu’il n’y a plus d’objection, l’élection est terminée.

7. Intégration et bonification

Le Facilitateur conduit une discussion ouverte, au sujet de chaque objection soulevée, abordées une à une. L’objectif est de modifier la proposition ou de la compléter de sorte qu’elle puisse être adoptée par le Cercle, selon le processus de prise de décision en gestion par consentement.

8. Célébration

La personne élue fait péter le champagne, ou le jus de carottes, c’est selon…!

Sources :

Gouvernance partagée et fonctionnement des Organisations en Cercle – Dimitri Biot – Avril 2014 Document inspiré de la Sociocratie, de l’Holacratie™ et des travaux de l’Université du Nous.


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.