21 histoires inspirantes pour la COP21

Couverture 21 histoires de TransitionLe monde d’aujourd’hui a grandement besoin d’exemples positifs. Les marches de Paris et ensuite d’Ostende auxquelles au moins 10 000 Belges entendaient participer ont été annulées. Pourtant, l’Histoire nous demande d’agir. Privés de marche pour le climat, des membres du mouvement de la Transition ont décidé d’offrir durant la COP21 une histoire positive par jour. Afin de montrer qu’en Belgique et ailleurs, de nombreux citoyens mettent déjà en oeuvre les changements dont nos sociétés ont besoin. Ces 21 histoires sont à découvrir sur notre site via le lien cop21.reseautransition.be.

Un puissant mouvement citoyen est en marche. Il n’attend pas que les grands sommets accouchent de mesures concrètes pour agir. Au niveau local, des voisins se rassemblent pour construire un monde socialement plus juste et respectueux des limites de la planète au travers d’initiatives positives qui renforcent également les liens sociaux et l’économie locale. Ces citoyens pensent sans naïveté que ces petits projets locaux peuvent répondre aux grands défis de notre époque, car ils cessent d’être petits dès qu’ils se multiplient. Le mouvement de la Transition est la preuve que cet effet boule de neige fonctionne et s’en émerveille tous les jours.

Avez-vous déjà entendu parler des Ceintures Aliment-Terre, dont celle de Liège ? Alors que nous dépendons des importations pour nous nourrir et que nous enregistrons un chômage croissant, des citoyens se sont associés pour créer un réseau de producteurs, distributeurs et consommateurs autour de la ville de Liège afin de rendre le système de production alimentaire plus démocratique, local et écologique tout en créant de l’emploi et en renforçant les liens sociaux dans la région. D’autres grandes villes, dont Ath et Bruxelles, se lancent également dans l’aventure.

Saviez-vous qu’au cœur de Bruxelles, un joli potager a remplacé, à l’initiative de citoyens, de gros blocs de béton qui barraient une rue mal fréquentée ? Alors qu’après les horreurs de Paris, nous pointons du doigt les quartiers urbains en perte de liens sociaux, ce projet a changé la dynamique d’un quartier. La rue est agréable, les enfants y jouent gaiement et les passants se sourient. Ce projet en a inspiré de nombreux autres.

Avez-vous une idée de la valeur des monnaies locales ? Y a-t-il près de chez vous des éoliennes ou des panneaux solaires appartenant à une coopérative citoyenne ? Connaissez-vous les cafés des surplus alimentaires ? Savez-vous que de plus en plus de marchés des producteurs locaux voient le jour à l’initiative de citoyens ? Soupçonnez-vous les changements que peuvent initier les habitants d’une seule rue ?

Nous n’avons pas le droit d’être sur la plage d’Ostende, mais nous sommes nombreux à porter cette transition dans nos coeurs, alors souriez et ayez confiance : en tant que citoyens, nous sommes capables de résoudre les défis qui nous attendent. Bienvenue dans ce monde positif qui est le nôtre. ” conclut Caroline Durieux, d’Ixelles en Transition.

Retrouvez 21 histoires positives pour la COP21 sur cop21.reseautransition.be


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.