Comment on s’organise ?

La Gouvernance est « Comment nous organisons-nous, comment faisons-nous ensemble ».

Vous trouverez sur cette page plusieurs ressources. Plus vous les pratiquerez, plus ces processus vous feront gagner du temps et de l’énergie. Dans un premier temps, ils peuvent paraître complexes à mettre en place car ils sont inhabituels. Si vous souhaitez les expérimenter, je vous invite à commencer par faire appel à quelqu’un les maîtrisant bien. N’hésitez pas à nous contacter.

Sans aller jusqu’au bout de chaque processus/outil, vous pouvez déjà fixer un ensemble de règles liées à la gouvernance par cercle. Elles sont destinées à vous aider à prendre soin de ce cercle. Des projets menées, des personnes donnant de l’énergie dans ces projets, des décisions prises ensemble. Avant de plonger dans les processus plus précis, je vous invite à prendre connaissance de trois documents racines aidant sur cette pratique du cercle :

– La partie «Gouvernance partagée et fonctionnement en Cercle » de la gouvernance du réseau

Gouvernance partagée et fonctionnement en cercle (écrit par Dimitri Biot, super travail). Il reprend de façon claire ce qu’implique cette gouvernance et en quels sont ses fondamentaux.

– Le Carnet de voyage du cercle citoyen (voir ci-dessous, créé par l’asbl Nous Autres, merci à eux!). Les infos dans les différents documents parlent globalement de la même chose mais pas toujours avec les mêmes mots ou les mêmes rôles. Choisissez ce qui est bon pour vous, et n’oubliez pas qu’il vaut mieux commencez petit.

La meilleure gouvernance est celle adaptée à votre situation, votre initiative ! Il ne sert à rien de mettre en place dès le début une usine à gaz, avec plein de types de réunions et de cercles différents. Vous pouvez commencer par la gestion de la parole, la météo intérieure (ou tour d’inclusion), la prise et le suivi de décision… et prendre conscience que l’on parle souvent d’aspects différents d’un cercle en même temps. Vous pouvez séparer ces moments sans avoir besoin de doubler les réunions, mais en prenant ces temps différents au sein de la même réunion.

L’ensemble de pratiques visent à combiner l’intelligence et le plaisir du cercle (tous égaux, horizontalité), favorisant l’écoute et l’implication de chacun mais également l’efficacité d’une certaine verticalité (orientation projet et actions). Elles visent également à protéger la raison d’être de l’initiative (pourquoi existe-t-elle) et le collectif des pièges réguliers des rôles qui se distribuent dans chaque groupe, voir de certaines personnes.

N’oubliez pas que la plupart de ces outils sont en creative commons.


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.