Faire partie d’un mouvement national et international

Je me suis fait beaucoup d’amis partout dans le monde et j’ai eu la chance de voir comment je pouvais me connecter un peu plus à la partie internationale de la Transition. Ça a vraiment été une expérience très riche de voir comment les choses sont préparées et cuisinées à cette échelle. De plus, c’était super amusant, c’était très drôle, j’ai adoré !
– Andre, Roumanie, en parlant de la rencontre des hubs (réseaux nationaux de Transition)

Faire partie d’une initiative de Transition signifie aussi que vous faites partie d’un réseau national et international qui est en train de tester de nouvelles façons de construire un avenir positif. Le comprendre et se tenir au fait de ce qui se passe au sein de ce réseau vous permet de voir que le changement est réellement possible lorsque des centaines de milliers de personnes dans le monde agissent au niveau local pour répondre aux grandes questions de notre époque.

Vous lier aux autres membres de ce mouvement vous permet de :

  • Être au courant de ce qu’il se passe dans le monde de la Transition
  • Partager ce que vous avez appris
  • Gagner du temps en tirant les leçons des expériences des autres
  • Vous soutenir
  • Faire de belles rencontres
  • Approfondir votre compréhension de la Transition

Des recherches ont montré que les groupes qui se sont mis en lien avec les autres s’en sortent mieux !

Faire partie du mouvement de la Transition

Faire partie de la Transition ne se limite pas à ce que vous pouvez faire au niveau local, il s’agit aussi de rejoindre un mouvement international et national qui contribue à construire le monde dans lequel nous voulons vivre.