Parler de la Transition à ses proches… Let’s do it !

concert-768722_1920J’ai un rêve… une chaîne téléphonique. Je suis fatigué des mails, facebook et newsletter. J’aime les mots, le son et les inflexions de voix. En formation, la question du « Comment communiquer à nos proches, nos amis, notre famille ? » revient très très souvent. Si « nul n’est prophète dans son pays« , peut-on pour autant faire l’économie de parler de ce qui est si important pour nous à nos proches ? Personnellement, si je ne puis en parler, j’ai l’impression de perdre une partie du lien.

Alors, voilà ma proposition : Testons ! Pour le moment, nous avons le vent en poupe. « Demain », la campagne de crowdfunding, les nouvelles initiatives… profitons-en 🙂

Imaginez la puissance virale que peut avoir une chaîne téléphonique. C’est exponentiel. Je parle à 5 personnes qui parlent à 5 personnes. Après 5 maillons, nous avons touché 3125 personnes ! Si nous la tentions ? Sans menaces, sans « si vous ne relayez pas, vous serez maudits pour la vie, vous perdrez l’être aimé, votre travail, vos amis (mais pas de tracas, demandez René Marabout)« . Avec beaucoup de bienveillance et un chouïa de coup de pieds au c…

Concrètement, je vous propose ceci :

  1. Téléphonez à 5 personnes d’ici fin juin. Parlez-leur de la Transition. Invitez-les délicatement à un premier pas. Parlez-leur des formations »Lancer », de la campagne de crowdfunding… Voir la fiche « Comment parler à mes proches ».
  2. Relancez-les fin août. Quel chemin cela a fait dans leurs têtes, dans leurs mains, dans leurs cœurs ? De quoi-ont-ils besoin pour passer à l’action ? Voir la fiche « Je suis prêt mais j’ai peur de me lancer ».
  3. Tenez-nous au courant, sur cette page ==> Comment avez-vous été reçu, comment cela s’est-il passé ?

Allez, c’est parti ! C’est paaaaarrrrrttttttiiiiiiiii !!!!! Buuuuuuttttt ! 3-0 pour la Transition.

Pour aller plus loin, consultez la fiche « Parler à ses proches » .

A bientôt !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.