Les premières rencontres régionales du Réseau Transition

Invitation rencontre novembre 2013Les premières rencontres régionales du Réseau Transition… des petites impressions de notre « Road Show » avec ses étapes à Soignies, Liège, Bruxelles et Rochefort.

Peut-être vous avez vu cette petite affiche – l’invitation pour des rencontres régionales à Soignies, Liège, Bruxelles et Rochefort. Pour tout ceux qui ne pouvaient pas être des nôtres, voici un petit compte rendu informel de ces soirées.

Le Réseau Transition dispose depuis quatre mois d’une « équipe de support » – Antonia, Josué, Ralph et Vincent. Leur but est de soutenir, mettre en réseau et promouvoir les Initiatives de Transition dans la partie francophone de la Belgique. Ces derniers mois, nous avons commencé à prendre contact avec vous tous pour prendre la température et comprendre vos envies et besoins. Ensuite, nous avons organisé ces quatre rencontres régionales pour rencontrer un maximum d’entre vous et favoriser les échanges entre Initiatives de Transition d’une même région.

Quatre villes ont été choisies pour diverses raisons: leur emplacement stratégique (Soignies est située entre Ath, La Louvière, Mons et Rebeq), par le fait que ça bouge encore beaucoup à l’Est (Liège), parce qu’il y a déjà plein d’initiatives en Région Bruxelles Capitale et parce que ce n’est pas correct de toujours demander aux gens du Sud de faire le voyage au Nord (Rochefort à récemment fêté son lancement officiel et il y a plein d’autres initiatives en émergence autour). Soutenus par deux bénévoles du Réseau, Isabelle Van Driessche (Soignies) et Francois-Olivier Devaux (Etterbeek), nous étions toujours à deux ou à trois à chaque endroit.

Le déroulement des soirées était une combinaison de présentations, d’échanges sur les derniers développements du Réseau (à l’échelle belge et internationale), de création des liens entre habitants de la même région et – évidemment – d’envie de passer une soirée agréable ensemble.

La dynamique était bien différente d’une soirée à l’autre. Un soir nous étions seize et l’autre une grosse trentaine, un soir nous avons eu l’impression que tout le monde se connaissait comme dans une grande famille, alors qu’un autre soir une partie importante des personnes présentes était plutôt à la découverte de la Transition.

De quoi a-t-on parlé ? Du souhait de développer les échanges pour pouvoir mieux bénéficier des idées et expériences des autres, des formations et de la structuration du Réseau Transition chez nous. Les sujets au centre de la réflexion ont été de voir comment bien démarrer un groupe local, comment promouvoir et communiquer sur les Initiatives de Transition et comment faire avancer une initiative qui fonctionne déjà bien.

rencontre

Dans les prochains mois, nous allons continuer à développer des outils et vous proposer des informations et formations pour vous soutenir dans le lancement et le déploiement de vos Initiatives de Transition. Le groupe communication continuera à travailler sur le site et d’autres outils de communication, et un cycle d’intelligence collective servira à définir ensemble le futur du Réseau Transition et de son équipe de support. Une grande rencontre entre initiatives de transition, ‘La Convivale 2.0’, aura lieu au printemps. Vous allez pouvoir trouver des informations sur tout cela sur le site, dans l’agenda et dans la newsletter. Si vous avez envie de donner un coup de main avec l’une ou l’autre chose, n’hésitez pas de faire signe, tous les talents sont les bienvenus. Pour des questions, suggestions et des échanges informels, on reste à votre disposition !

La Transition est en marche et cela se passe chez vous dans vos quartiers et rues, dans vos villes et villages. C’est une expérience sociale à grande échelle et nous apprenons tous sur le tas. Le but du réseau de support et de faire avancer les choses et se soutenir les uns et les autres. N’hésitez pas de partager vos réflexions, histoires et approches dans la prochaine newsletter!


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.