Les coopératives citoyennes de production d’énergie

Small-OVESCO-1-Brickyard-Farm-Credit-Chris-Rowland

La production d’énergie serait-elle l’apanage de grandes entreprises de l’énergie ? Non !
En s’organisant en coopératives de production d’énergie, les citoyens peuvent commencer à reprendre le contrôle de leur économie et de leur approvisionnement énergétique.

Nous voici arrivés à la dernière histoire de Transition. Quel magnifique voyage ! Nous espérons vraiment que ces histoires vous ont plu. À Paris, les livres se sont vendus comme des petits pains et les conférences de Rob ont remporté un vif succès. Comme l’a dit Margaret Wheatley : “Les plus grands changements apparaissent quand une communauté locale découvre ce qui lui tient vraiment à coeur.

Notre dernière histoire est celle des coopératives citoyennes de production d’énergie. Nous l’avons gardée pour la fin, car il s’agit d’un exemple puissant de ce qui peut se produire lorsqu’un gouvernement soutient des projets citoyens, ou, comme c’est le cas au Royaume-Uni en ce moment, de ce qui peut se produire même si le gouvernement ne fait rien.

Peter Capener de Bath & West Community Energy, cité dans les 21 Histoires, dit :
« Nous n’avons pas besoin que les gouvernements nous expliquent comment amener les changements nécessaires, mais nous avons besoin que les gouvernements travaillent avec nous pour créer les conditions qui permettront à ces changements de fleurir, de grandir et de s’enraciner dans la société. »

Fujino-1-Credit-Kazuhiro-HakamadasmallNous avons donc décidé de vous offrir cette histoire en entier pour montrer ce que nous pouvons faire lorsque les gouvernements nous soutiennent et appuient les révolutions énergétiques lancées par les citoyens. L’histoire d’Ungersheim nous a parlé du potentiel de changement au niveau local quand les autorités s’y mettent, l’approvisionnement énergétique peut également faire partie de ce mouvement, si la volonté y est.

Partout dans le monde, l’idée que des groupes de citoyens puissent installer, détenir et profiter de certains avantages de l’énergie renouvelable fait son chemin. En Allemagne, plus de 50 % de la production d’énergie renouvelable en cours d’installation est entre les mains de coopératives citoyennes. Rien qu’au Royaume-Uni, depuis 2008, plus de 5 000 groupes locaux ont lancé des programmes de production d’énergie[1]. Beaucoup de ces groupes sont des initiatives de Transition et la taille de leurs projets énergétiques varie.

La production d’énergie citoyenne dans le monde

Au Japon, l’entreprise Fujino Electric a inspiré 40 autres groupes locaux qui ont, eux aussi, lancé leur entreprise d’énergie. En Belgique, de nombreuses initiatives de Transition sont impliquées à des degrés divers dans des coopératives d’énergie. Alors que Champs d’énergie est né principalement de Gelbressée en Transition, Ferréole existait déjà avant Liège en Transition et y est maintenant étroitement liée. Une de nos 21 histoires de Transition parle, entre autres, d’une coopérative citoyenne de production d’énergie au Luxembourg.

Pourquoi c’est important

L’ascension des coopératives citoyennes nous raconte une histoire puissante : celles-ci ont le potentiel d’accroître le contrôle démocratique, de mieux partager les bénéfices et d’impliquer les communautés locales qui sont alors à même d’initier des changements de culture et d’infrastructure[2]. Pour décarboniser notre système d’approvisionnement énergétique, il nous faut décentraliser la production d’énergies renouvelables et augmenter les possibilités d’investissements et de participation au niveau local. Ces projets rassemblent les citoyens et donnent lieu à de multiples conversations, moments partagés et nouvelles amitiés. C’est un changement visible qui a lieu juste à côté de chez nous et qui nous prouve que les changements que nous devons amorcer ne sont plus si lointains et impossibles.

Quelques exemples britanniques

Hassocks, Hurstpierpoint, Keymer, Ditchling Transition ont fondé HKD Energy. Ils ont :

  • installé 307 panneaux solaires sur le centre sportif et l’école Downlands
  • produit 80 000 kWh d’électricité/an et diminué les émissions de 42 tonnes de CO2 par an.
  • cédé 100 500 £ de parts aux habitants de la région. 83 % des investisseurs habitent dans un rayon de 6 km autour de l’école.

Bath&West Community Energy, née de Transition Bath et Transition Corsham :

  • a installé 3 MW photovoltaïques pour leurs projets locaux de production d’énergie
  • a soutenu d’autres coopératives citoyennes dans l’installation de 3 MW photovoltaïques
  • aide d’autres groupes à mettre en place 10 MW photovoltaïques
  • a levé et aidé à lever 10 millions £ de parts coopératives pour leurs projets et les projets partenaires
  • a redistribué, ces deux dernières années, 65 000 £ de bénéfices pour la réduction d’émissions locales de gaz à effet de serre et pour des projets de lutte contre la pauvreté

« Il n’y a pas très longtemps, nous n’étions encore que quelques enthousiastes de Transition Bath assis autour d’une table avec de belles idées. Aujourd’hui, quatre années plus tard, nous sommes reconnus comme l’une des plus importantes coopérative citoyenne de production d’énergie du pays.»

Peter Capener de BWCE lors de la remise du prix de la Coopérative de production d’énergie de l’année.

Brixton Energy, issue de Transition Town Brixton, a :

  • installé 13 424 kW solaire en trois programmes
  • levé 182 000 £ lors de trois ventes de parts de coopérateurs
  • réduit les émissions de 1275 tonnes de CO2
  • bénéficié de 290 heures de travail bénévole.

Brixton Energy 4 est en cours de planification. Ce programme ramènera l’électricité (solaire !) à l’Electric Avenue, la première rue commerciale éclairée de Londres, une des rues les plus connues du quartier.

« Ce projet a beaucoup d’importance pour nous et les habitants du quartier, car il offre à certains jeunes une expérience estimable et donne aux habitants du quartier, comme aux investisseurs locaux, la possibilité d’investir. »

Mary Simpson, résidente de Brixton Hill depuis 26 ans.

West Solent Energy Co-operative, démarrée par les membres de New Forest Transition, a :

  • cédé 2 millions £ de parts à la population locale
  • installé un parc solaire qui générera environ 2,5 GWh/an et réduira les émissions de CO2 d’approximativement 1000 tonnes/an.

Le premier projet de la coopérative de production d’énergie de Malvern de Transition Malvern Hill a été d’installer des panneaux solaires de 30 kW sur le centre de jeunesse de la ville, le Malvern Cube. La plupart de l’énergie produite est vendue au Malvern Cube à un tarif réduit.

« Tout cela a du sens. J’ai découvert les panneaux solaires et les éoliennes il y a 20 ans. Depuis, j’ai toujours été sensible à la question de l’énergie propre et des avantages qu’elle comporte. C’est magnifique de voir que cela se passe maintenant à côté de chez moi et de pouvoir y participer. »

Fay Gordon, Loughborough Estate, Brixton, coopérateur de Brixton Energy.

Transition Bro Gwaun (dont nous avons parlé récemment pour nos 21 histoires de Transition) détient la moitié d’une entreprise commune lancée avec un agriculteur local dont l’éolienne de 225kW :

  • produit environ 528 000 kWh/an
  • réduit les émissions de CO2 d’environ 290 tonnes/an.

Une fois que les prêts des habitants du quartier qui ont permis de concrétiser le projet seront remboursés, les bénéfices reviendront à un fonds de développement local pour une économie faible en carbone qui soutient toute une série de projets locaux.

La Ouse Valley Energy Services Company  (OVESCO) a été créée en 2007 par des membres de Transition Town Lewes. Son premier projet a été d’installer 545 panneaux solaires sur le toit de la brasserie locale Harveys. Depuis lors, avec le soutien de plus de 250 coopérateurs, ils ont :

  • mis en place 5 installations solaires d’une capacité de 191 kWc pour une production annuelle de 185 MWh
  • réduit les émissions de CO2 de 110 tonnes/an
  • levé 441 000 £ d’investissement citoyen.

Ils sont actuellement en train de travailler à un parc solaire de 5 MW. Grâce à un programme de tutorat par les pairs du gouvernement britannique, ils ont aidé 20 groupes voisins à reproduire leur modèle.

Message pour la COP21 :

«Approuvez et renforcez les projets locaux à travers vos politiques, vos discours et vos actions personnelles. Rapprochez-vous des habitants de votre région et agissez pour le changement, quel que soit le niveau d’implication et ce qu’il est possible de faire.»
Peter Capener, Bath&West Community Energy

CommandezCOP21
[1] Department of Energy and Climate Change (2014) Community Energy Strategy, rapport complet : http://tinyurl.com/nw6ecba
[2] Capener, P. (2014) What is Community Energy & Why Does it Matter? Community Energy England. http://tinyurl.com/p4d7sc8


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

One thought on “Les coopératives citoyennes de production d’énergie

  • 15 mai 2016 at 21:01
    Permalink

    Pour plus d’informations sur les coopératives citoyennes voir REScoop Wallonie, la fédération wallone des associations locales et coopératives d’énergie renouvelable. Les 12 coopératives membres réunissent plus de 5700 coopérateurs et ont rassemblé plus de 7,8 millions d’euros de capital. Ensemble elles possèdent 12,2 MW installés (bientôt 15).

    Ne vous trompez pas ! Les vraies coopératives citoyennes donnent le pouvoir aux citoyens !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.