La part lumineuse de l’effondrement mise en vidéos : NEXT !

La face lumineuse de la médaille c’est la transition. La face sombre, c’est l’effondrement. Évidemment, c’est toujours plus compliqué que ça, il y a de la lumière dans l’ombre, de l’ombre dans la lumière. Les deux se parlent, se répondent. L’un ne marche pas sans l’autre. Peut-être êtes-vous plus connecté à l’un ou à l’autre pour le moment. La transition, c’est un chemin choisi, vivant, désirable, joyeux pour éviter un scénario complètement catastrophique. L’effondrement, c’est la lucidité nécessaire à la transition, c’est la mesure systémique de l’ampleur de la situation à laquelle nous faisons face, sans tabou, sans dé-lavement… d’adulte à adulte.

La transition, c’est le choix d’un chemin collectif, pas un repli mais une responsabilité d’action et d’ouverture des possibles, des imaginaires.

Pour explorer la part lumineuse de la face sombre, nous vous invitons à regarder ces magnifiques reportages de Clément Monfort, Next. C’est beau, touchant, puissant. On y retrouve Pablo Servigne, Raphaël Stevens… que l’on connaît bien par chez nous.

Cela nous fait de nouveau prendre conscience de l’importance de la lucidité, de mesurer ce que nous faisons réellement dans la transition : créer les autres voies – celles qui vont atténuer le non désirable –  rendre vivant, donner du sens, semer les germes et les pousses des futurs ne se réduisant pas à Mad Max ou à Star Wars. Cela – en tout cas chez moi – nourri le sentiment de l’importance d’y aller, avec courage, envie et en emmenant le plus possible de monde avec nous.

Clément Monfort fait un très beau travail, avec toute son expérience et son talent. Il nous invite à nous connecter aux collapsologues, à leur discours mais aussi à leur personnes. Un façon aussi de prendre conscience petit à petit de l’importance de parler, d’échanger, de se permettre de vivre des processus de travail émotionnel…. tout cela nous reconnecte bien sûr à la transition intérieure.

Je vous invite à regarder et soutenir NEXT :

Si vous voulez en savoir plus sur Clément et Next, je vous renvoie aussi à ces articles

www.lepoint.fr/environnement/collapsologie-desastre-mode-d-emploi-07-11-2017-2170334_1927.php

Au plaisir de vous voir, entendre, lire et d’échanger sur les chemins de transition intérieure permettant d’accueillir les émotions que suscite la conscience de l’effondrement,
Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *