La convivi’AG : un moment de partage, d’échanges et de réflexion

Ce samedi 8 décembre, au sein des bâtiments de l’Université de Namur, une septantaine de personnes étaient réunies pour une journée de partage, de rencontres, de réflexions. Toutes et tous sont impliqués dans une initiative ou un projet de Transition et s’ils sont présents de bonne heure en ce matin de décembre, c’est pour échanger et réfléchir ensemble à l’évolution du mouvement de la Transition.

L’objectif de la journée était de mieux se connaitre et partager des moments d’intelligence collective sur des questions qui nous touchent, identifier les enjeux actuels du mouvement et réfléchir aux manières d’énergiser et améliorer notre écosystème Transition en Belgique.

Les ateliers du matin : sentir où en est notre mouvement

En matinée, nous avons pris le temps de sentir ce qui se passe dans les initiatives et les projets de Transition et partager ce qui a animé l’ASBL Réseau Transition en 2018. Chacun a pu participer à des moments d’intelligence collective pour aller creuser ces questions : constellations, « moi à ta place », chapeaux de bonos, … Ces outils nous ont servi pour explorer ces questions.

Voici les défis et enjeux que nous avons identifiés pour le mouvement de la Transition en Belgique :

La mobilisation et la motivation sont au centre des préoccupations des initiatives et projets. 
Comment éveiller la conscience collective ? Comme mieux sensibiliser l’entièreté de la population ?
Comment impliquer le plus grand nombre et provoquer un basculement ?
Comment sensibiliser, mobiliser, impliquer, conscientiser nos concitoyens au niveau local (citoyens, politiques, commerçants, etc.), au démarrage de nos projets comme sur le long terme ?
Comment mobiliser plus de citoyens et motiver les membres convaincus à rester actifs ?

La question de l’ouverture du mouvement et le besoin de sortir du cercle des convaincus dans un souci d’inclusion de tous dans ce nouveau monde en création est également apparue comme importante pour le déploiement de la Transition. Comment inclure d’autres publics mais aussi comment communiquer vers d’autres publics ?

La thématique de l’effondrement et comment l’inviter dans notre mouvement a aussi été nommé avec des questions sur comment mobiliser les personnes en proie au désespoir dans le mouvement de la Transition ? Comment créer un réseau d’entraide qui va au-delà de la dynamique de projets et comment mieux évaluer notre propre résilience face aux chocs ?

Les transitioneurs.euses s’interrogent également sur la question « comment faire mouvement ensemble« .
Comment améliorer l’efficacité de la coordination des initiatives existantes ? Comment sortir des egos, des JE, pour aller vers un projet commun, un NOUS ?

S’ajoute également la question des ressources pour la Transition.
Comment vivre décemment de la Transition ? Comment passer de projets bénévoles à l’emploi ? Comment équilibre son temps entre le respect de soi-même et la participation à un changement sociétal ?

Ces questionnements font écho aux découvertes que l’ASBL a explorées lors de son processus d’hivernage.

Bien entendu, nous avons également partagé et célébrer l’ensemble du mouvement et les belles réussites comme :

  • Les 130 initiatives actives en Belgique francophone
  • Les dizaines de conférences et événements organisés
  • La qualité des projets qui se développent.

Créativité et solutions : comment faire mouvement et énergiser l’écosystème de la Transition

Après une excellente pause de midi qui a nourri les ventres mais aussi les cœurs, voire la tête avec le documentaire « Aujourd’hui » sur les projets de Transition en Gaume et dans le Pays d’Arlon, nous nous sommes tournés vers la créativité et les solutions.

Au total ce sont 8 groupes qui ont travaillé ensemble à des pistes de solutions concrètes comme :

  • La création d’un cercle Economie et l’organisation d’une journée d’échanges sur cette thématique
  • Garder des espaces d’expression des « JE » dans nos nouvelles formes de gouvernance inspirées de la sociocratie.
  • L’organisation de journées thématiques pour faire du lien entre projets similaires
  • Créer un annuaire digital des initiatives et des projets, classés par thématiques d’action
  • Création d’un kit pédagogique utilisable par les initiatives locales et à destination des jeunes qui comprendrait du matériel de présentation et un inventaire des outils de sensibilisation.

Si vous souhaitez participer à la mise en place concrète de ces idées, rendez-vous sur le forum de discussion Agora du Réseau Transition.

Et pour échanger sur des demandes de soutien vous pouvez aussi rejoindre ce groupe.

Elections des nouveaux administrateurs

Nous avons clôturé la journée par une expérience de gouvernance partagée. Ceux qui souhaitent participer à la vie de l’ASBL comme membres effectifs ont pu ainsi élire en élections sans candidats, les 3 nouveaux administrateurs de l’ASBL Réseau Transition sous l’œil attentif des représentants des initiatives.

Bienvenue à Maud, Bernadette et Charlie et merci à Manon, Szymon et Gauthier pour leurs apports précieux, leur implication et leur bienveillance lors de leur mandat.


Merci, c’était merveilleux de participer à ce bouillonnement d’idées, de partager ces énergies et de danser avec vous aussi (même brièvement!).

Merci aux membres du CA qui ont préparé le contenu de la journée ainsi que les aspects logistiques.

Merci à tous les faciltateur.trice.s qui ont mis leurs talents au service de la transition lors de cette journée, pour accompagner petits et grands transitionneur.euse.s. Merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont prêté main forte à un moment donné.

Merci pour ce repas partagé à midi. Nous avons bien nourri nos ventres. Mais aussi nos têtes et nos cœurs. La journée était joyeuse. Le cercle cœur en a retiré une belle énergie pour nourrir la suite de son travail. Nous espérons qu’elle vous a nourrie également.

Cette Conviv’AG n’était qu’une étape du travail de déploiement de la transition dans les mois à venir, au sein de vos initiatives ou au niveau du réseau dans son ensemble. Que vive la Transition !



Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.