FORMATION Lancer une Rue en Transition, le 13 mai 2017 à Bruxelles

Envie de rêver votre rue autrement et de mobiliser vos voisins autour de projets communs ?

Telles sont les intentions du projet des Rues en Transition : agir avec ses voisins pour réduire son impact sur l’environnement et construire de la convivialité dans le quartier ! Qu’il s’agisse d’énergie, d’alimentation, de consommation d’eau, de gestion des déchets ou de mobilité, les opportunités d’agir sont nombreuses ! L’échelle de la rue permet de recréer des liens entre voisins et de mener des actions et projets très concrets. 

Tous les détails sur le projet ici !

Pour vous aider à créer la dynamique, rassembler les participants, trouver les mots justes pour parler du projet et de la Transition, nous vous invitons à une formation.

Une journée pour…

  • découvrir le projet
  • en expérimenter concrètement différents aspects
  • identifier les ressources, les freins, les besoins, les prochains petits pas pour se lancer
  • vous entraîner à donner envie de vous rejoindre
  • découvrir comment surmonter les blocages, faciliter la mise en liens
  • découvrir l’animation d’une réunion en intelligence collective
  • rencontrer d’autres initiateurs de Rues en Transition, échanger les expériences, les difficultés, les succès…

Vous êtes…

Si vous souhaitez vous lancer dans votre rue, la formation est pour vous ! Elle vous permettra de vous sentir plus à l’aise pour aller à la rencontre de vos voisins, de mieux connaître le projet, d’échanger avec d’autres initiateurs… bref, de vous donner le coup de pouce nécessaire pour commencer.

Le projet vous enthousiasme, même s’il n’est pas possible à concrétiser dans votre rue en ce moment ? Vous pouvez aussi participer à la formation en tant que « catalyseur » et aider à créer des Rues en Transition près de chez vous. Cette formation s’adresse à vous aussi.

Où, quand et comment ?

  • Quand ? le samedi 13 mai 2017
  •  ?  à Bruxelles : Carrefour 19, rue du Marteau n°19 à 1000 Bruxelles (à proximité de la station de Métro art-loi ainsi que de la Gare Centrale et de la gare du Nord)
  • Horaire : Accueil à 9h30, début de la formation à 10h00. Fin de la formation à 17h00.
  • Nombre de places disponibles pour la formation : 15
  • Repas : sous forme d’auberge espagnole (chacun apporte de la nourriture à partager) pour le repas de samedi midi.
  • Contact : rues@reseautransition.be

Combien ?

L’organisation dispose actuellement de subsides qui permettent de diminuer le prix de cette formation. En vous inscrivant, vous vous engagez à assister à la formation et à lancer une dynamique de Rue en Transition par la suite, avec le soutien du Réseau.

  • 30€ : Que vous fassiez partie d’une initiative du Réseau Transition Wallonie Bruxelles, ou pas.
  • 15€ : Parce que l’argent ne doit pas être un frein, trois places à tarif réduit sont disponibles. Contactez-nous pour en savoir plus.
  • Vous pourriez aussi faire un don complémentaire pour soutenir l’organisation de nos formations.

Pour une réflexion sur le prix raisonnable d’une formation transition dans le contexte actuel, n’hésitez pas à consulter l’article suivant et à y donner votre avis.

Votre place est réservée définitivement après avoir rempli le formulaire d’inscription et lorsque nous avons reçu le paiement intégral des frais de formation. Il n’y aura pas de remboursement des frais d’inscription si l’annulation survient de votre propre chef moins de 5 jours ouvrables avant la date de démarrage. Si nous devions annuler la formation pour quelque raison que ce soit, les frais vous seront cependant remboursés intégralement.

Les formateurs

  • Nathalie Grosjean: Depuis 20 ans, Nathalie Grosjean forme et accompagne des éco-conseillers et autres acteurs favorisant la transition vers des sociétés qui soutiennent la vie. Elle aime créer les conditions permettant aux accompagnateurs de changement de chérir et déployer leurs compétences relationnelles, de renforcer leurs talents en communication authentique et bienveillante. Le Travail Qui Relie, l’écopsychologie, la transition intérieure mais aussi l’intelligence coopérative sont au cœur de sa motivation et de son cheminement dans la transition. Le plaisir de la poésie et des contes sont aussi au rendez-vous pour nourrir les élans de prendre soin des liens avec soi, avec les autres humains et avec toute la toile du vivant.
  • Géraldine Dohet 

Inscriptions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *