« Demain » vous donne envie !

Le film Demain fait beaucoup parler de lui. Avec le César du meilleur documentaire remporté la semaine passée, et le fait qu’il vient de dépasser le film d’Al Gore en nombre de spectateurs, son succès ne semble pas sur le point de faiblir.

Rob Hopkins, un des protagonistes du film, a publié il y a quelques jours un article sur le film, et son succès: The unstoppable rise of ‘Demain’.

En Belgique, aussi, nous avons clairement ressenti l’impact positif du film sur le mouvement de la Transition. Il suffit par exemple de regarder le nombre de nouvelles initiatives qui sont nées ces dernières semaines pour s’en rendre compte. Quel enthousiasme, et ça n’est qu’un début ! D’autres excellents films ont bien entendu également contribué à ce succès croissant des Initiatives de Transition (je pense au film En quête de sens, par exemple).

film-demain-850x850-e1450219559831

Nous voulions également donner la parole aux initiatives de Transition qui ont organisé une projection du film chez elles. Quel a été l’impact du film pour elles et pour leurs projets? Extraits…

Ath en Transition www.athentransition.be

demain-film-vandana-shivaLe film est positif et touche le grand public, au delà des cercles habituels qui se déplacent pour les événements de Transition. C’était aussi chouette de voir la salle comble discuter dans une bonne ambiance avant le film :-). Cela nous aide à nous ouvrir à d’autres (on a déjà reçu pas mal d’adresses ou de nouveaux abonnés à notre newsletter et même des candidats pour préparer un événement de suivi avec nous). Par contre pas d’élu locaux de la majorité dans la salle… Décevant mais tant pis, on continuera à avancer et à construire l’avenir sans eux.  Pour aborder la question avec mes enfants, j’ai acheté la version Demain, le livre pour enfant avec un CD, et ma fille de 10 ans adore le livre, elle l’a emporté à l’école pour montrer à son institutrice et ses copines. Je croise aussi des personnes un peu partout qui l’ont vu et se demandent ce qu’elles peuvent faire pour passer à l’action, quel projet lancer ou quel groupe rejoindre… Waouh, quelle libération d’énergie positive !! En tout cas, il y a un grand potentiel à saisir pour tous les mouvements et groupes citoyens et une opportunité de se rapprocher entre mouvements pour se renforcer les uns les autres. On forme une même famille bien vivante et qui grandit…
Josué de Ath en Transition

Je viens de sortir du film et je suis emballée!! Plein d’idées, d’encouragements…je me suis même dit qu’il faudrait aller vivre en Finlande…. Vous allez voir!!! Je ne vais pas vous spoiler… mais je voulais partager avec vous ce sentiment de joie et d’envie de faire plus qui  m’ envahit !! Très chouette documentaire!!! Une petite idée d’un potager en commun avec les enfants Maloka me tourne dans la tête… À revoir et merci à vous tous pour faire partie du réseau…de l’espoir!!! Juanita de Ath en Transition

C’était chouette cette projection de film jeudi (belles choses à voir, mais clairement trop long ! c’est le seul bémol), c’était chouette de se retrouver à présenter nos divers projets, de voir que des gens ont envie de bouger et de collecter pas mal d’adresses mail… et puis c’était chouette d’aller boire un verre après aussi ;-p Je me dis qu’il ne faut pas trop traîner pour faire le suivi, tant que les gens se souviennent encore du film – et de nous.  Kath avait la belle idée d’inviter tout ce beau monde à une auberge espagnole en mars pour qu’il se rencontrent et lancent des projets 😀 Enfin bref, je suis motivée, faut juste faire gaffe à ne pas s’essouffler… comme d’hab quoi 😉
Frauke de Ath en Transition

C’était un chouette moment, léger, drôle et plein d’énergie… qui rebooste !
Isabelle de Ath en Transition

Mons en Transition Page Facebook

demainPour Mons en Transition, nous avons eu de nouvelles personnes intéressées par le groupe et je pense aussi que nous aurons plus de personnes à nos activités du fait que le film dit (parmi d’autres) ce qui existe et que nous pouvons proposer des choses concrètes. Pour moi le film sert d’impulsion, à nous de « capter » toutes ces nouvelles âmes en demandent de changement ;-).
Eloïse Blond de Mons en Transition

Le film « Demain » est l’aboutissement d’une réflexion de plusieurs années sur le comment consommer ? Quelle planète vais-je laisser à mes enfants ? Comment manger sainement ? La permaculture…. Je ne veux pas leur dire droit dans les yeux dans 20 ans : “je le savais mais je n’ai rien fait” 🙁 J’ai donc pris quelques contacts dans la commune de Mons (stage de permaculture à l’écocentre oasis). J’ai envie de faire passer des messages à l’école de mes enfants mais j’ai besoin d’aide et de plus de connaissance. Je déplore qu’à Mons le développement durable ne soit pas une priorité, on préfère y construire des Mac Dos et des Ikéas …En tous cas, le film m’a chamboulée et les réflexions et actions ne font que commencer 😉
Un(e) participant(e) à la projection de Mons en Transition

Liège en Transition hwww.liegeentransition.be

home_detroitJe vis à Liège et la projection du film Demain a cristallisé mon appétit pour soutenir la cause «verte» et plus précisément à m’impliquer dans des projets durables et locaux. J’ai commencé par ouvrir un compte Twitter @elisabethgruie avec des tweets visant à faire pression pour le COP21 (en lien avec l’annulation de la marche), ainsi que l’augmentation du buzz autour du film Demain.En même temps, j’ai contacté l’équipe à Liège en Transition pour voir où je pourrais m’impliquer. J’ai acheté deux parts de coopérateurs des Compagnons de la terre (http://www.cdlt.be) et je fais maintenant partie de leur équipe de communication. Enfin, j’investis dans une banque coopérative (www.newb.coop) et y ouvrirai un compte. J’ai commencé à acheter et à utiliser la monnaie locale («Le Valeureux») et en prévision d’une transition vers les énergies renouvelables, je suis maintenant à la recherche dans Enercoop (http://www.enercoop.be) pour remplacer mon fournisseur local. Tant de changements en si peu de temps !
Elisabeth (Liz) Gruié, de Liège

Gembloux Optimiste www.gemblouxoptimiste.be

Deux  salles complètes pour un documentaire!!! Cela signifie surtout que les gens ont envie de changement. Sur les 600 spectateurs, 200 ont complété une petite feuille « et moi demain? » qui les invitait à réfléchir à une action concrète pour participer au monde de demain.
Très bonne ambiance après le film, on a vidé le bar à bières locales dès le premier soir!
Mon impression, c’est que la population de Gembloux trouve tout ça super et sourit en rêvant de ce changement, mais malheureusement pas au point de rejoindre le mouvement. Car peu de personne se sont finalement manifesté. Mais peu de personnes, c’est quelques personnes et c’est déjà très bien.
Nous avons réalisé un montage et un folder qui reprennent les actions et les coordonnées de chaque initiatives. C’est impressionnant comme le folder est en parfait lien avec le film. Le Gembloutois réalise que le changement est en route dans sa propre ville et pas seulement aux quatre coins du monde.
Notre initiative de transition a été mise en lumière, 600 Gembloutois nous on découvert!
Le film et l’organisation de la soirée à réunis toutes les initiatives locales et nous ressentons un grand pas en avant vers une synergie. Le Centre cultuel nous offre une partie du bénéfice et nous allons penser un projet commun avec toutes les associations locales! Ce qui va nous donner plus de force et renforcer les liens!
Le groupe a clairement été reboosté par le film!
Le bourgmestre était présent et nous à félicité par mail pour notre enthousiasme. Il dit être ravi de voir fleurir toutes ces initiatives dans sa commune!
Le Centre culturel est vraiment avec nous dans la mise en place de ce changement, nous avons ressenti beaucoup d’intérêt et de bienveillance. Le directeur est un visionnaire positif adepte de la pleine conscience.
Valentine de Gembloux Optimiste

Ixelles xltransition.wordpress.com

photogramme_000025Ixelles en Transition a accueilli de nouveaux membres depuis la sortie du film. Nous avons remarqué un tel enthousiasme autour de nous que nous avons décidé d’organiser un événement autour de ‘l’après-demain”. Celui-ci s’appelle “Après-demain, je m’engage” et aura lieu à la fin du mois. Difficile d’évaluer l’impact avant cette date, mais nous arrivons à près de 100 participants sur facebook + quelques commentaires très positifs sur l’organisation de cet événement. Ça faisait un petit temps que nous n’avions plus remarqué un tel engouement. Nous prévoyons donc un café-débat autour des 5 thèmes du film et allons explorer de nouvelles pistes pour proposer aux gens de s’engager concrètement.
Caroline, d’Ixelles en Transition

A Ixelles, nous n’avons pas organisé de projection. Le film est diffusé dans les salles de cinéma de la commune. Par contre, nous avons organiser une soirée ‘après-« demain », je m’engage’. De très nombreuses personnes ont manifestées leur intérêt, heureusement c’est un nombre conséquent mais raisonnable qui a poussé la porte de notre salle, ce soir là. Notre idée était de lancer les conversations, présenter des projets déjà en route dans notre initiative et aider de nouveaux projets à prendre forme. Après quelques hésitations, nous avons réussi à ce que quelques personnes se lancent: se fixent une première date de rencontre, lancent leur idée et communiquent leur contact voir même organisent une action! Bref, une très belle convergence d’énergie que nous espérons durable.
Mayliss d’Ixelles en Transition

1000Bxl 1000bxlentransition.be

On a « organisé » une projection avec de nombreuses autres associations de Bruxelles, c’était un tel succès qu’aucun membre de 1000 Bruxelles en transition n’a pu avoir de places (on s’y est pris trop tard). Pour ce qu’il en est de l’impact chez nous je pense qu’il est encore tôt pour se prononcer, le film étant sortit plus tard en Belgique qu’en France … En tout cas le Repair café d’hier était bien remplit 🙂 (coincidence ? cause ? …)
2/3 personnes nous ont contacté par e-mail suite au film.  Leurs e-mails étaient particulièrement motivés et motivants. Ils se sont inscrits pour prendre part à nos différents projets.
Sébastien de 1000Bxl en Transition

Etterbeek en Transition etterbeekentransition.be

Photogrammes-050615_001-300x159Ce qui me frappe, c’est plutôt l’impact sur des personnes de mon entourage, qui sont extérieures à la Transition.
Catherine d’Etterbeek en Transition

Ce film est un super outil de sensibilisation et potentiellement de mobilisation. Personnellement je n’ai pas appris grand chose mais il n’en reste pas moins que j’ai passé un agréable moment.
J’ai réussi à me faire accompagner d’une petite quinzaine de personnes, issues de groupes très différents. Ces personnes ne sont pas forcément (voir pas du tout) impliquées dans des alternatives et ne se pensent pas militantes. On a été boire un verre après et l’ambiance était vraiment chouette. Tout le monde a au moins passé un bon moment ce qui est un des mérites du film : il est si positif qu’on ne peut qu’y adhérer (en plus il s’adresse vraiment à tout le monde)!
J’ai cependant deux critiques à apporter :
# Concernant le positivisme, peut-être aurait-ce été utile de préciser qu’on parle ici de pionniers d’un mouvement, que sans un soutien civil massif il en restera à ce stade et que donc tout n’est pas déjà rose?  # Ensuite, concernant le titre même du film « DEMAIN », il sous-entend un futur proche or que l’on parle d’enjeux généraux ou de solutions apportées elles sont déjà là « AUJOURD’HUI » !
Concernant les suites, c’est difficile à dire, un de mes amis présents m’a expliqué avoir commencé à fréquenter régulièrement le magasin Färm [NDLR : magasin bio/éthique] depuis (c’est un vrai progrès). Plusieurs personnes qui souhaitaient nous accompagner mais qui n’ont pas pu m’ont promis de me dire ce qu’elles en ont pensé par la suite. De façon générale je pense que ça a conforté l’image que j’ai auprès de mes proches et connaissances (qui commencent à me consulter sur certains sujets) et je pense que ça sera payant dans la durée !
David d’Etterbeek en Transition

Namur

photogramme_000020-768x405Je suis une militante pour un revenu de base inconditionnel mais que nous pourrions aussi appeler le revenu de transition car je pense qu’il est bon de commencer par la décroissance, les villes en transition, le mouvement « slow », etc. Malheureusement, le système actuel est toujours celui d’une course de rats qui ne font que travailler-produire-consommer. Un revenu de transition (ou revenu de base) est un moyen possible pour en sortir et pourquoi ne pas le lancer via une monnaie complémentaire? Comme Catherine de Etterbeek ci-dessus le dit: le positivisme dans ce film est très agréable et donne des ondes optimistes, mais la plupart des gens sont confrontés à la fin du mois à la question de pouvoir payer leurs factures. La question sous-jacente est de savoir à quoi ressemblera une Transition progressive et donc supportable, et comment pouvons-nous soutenir ceux qui sont sensibles à la frugalité et à ses avantages et prêts à faire le plongeon dans un autre mode de vie? Et en passant, j’ai rencontré Rob Hopkins à Namur à une conférence et lui ai posé la même question ….
Christina Lambrecht de Namur

Et vous ?

Et vous, avez-vous envie de partager votre expérience par rapport au film ? Les commentaires ci-dessous sont ouverts !


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

5 thoughts on “« Demain » vous donne envie !

  • 4 mars 2016 at 19:05
    Permalink

    Le film demain est projeté à braine le comte ce mois ci. On vient tout juste de decider de sauver notre asbl de monnaie complémentaire http://www.minuto.be car nous esperons que le documentaire donne envie aux spectateurs partout en Belgique de nous utiliser. Sans demain on aurait peut être fermé l asbl mais nous espérons à nouveau.

    Reply
  • 7 mars 2016 at 10:33
    Permalink

    Demain m’a chamboulée, renvoyée à la réalité quotidienne de notre monde. Dans la course effrénée contre le temps que nous menons tous, j’ai enfin pris le temps de m’arrêter et d’ouvrir les yeux, j’ai reconnu toutes les catastrophes qui se déroulent sur notre belle planète mais j’ai aussi et surtout! découvert la mobilisation, le pouvoir du faire ensemble, la force de l’union qui se déploie sous la forme de petites cellules. Ces ronds dans l’eau peuvent eux aussi devenir des tsunamis mais il faut pour cela que nous nous mobilisions tous, nous sommes tous concernés. J’ai eu honte en sachant tout ce que je sais de ne pas avoir pris le temps de me mobiliser plus tôt… mais il n’est jamais trop tard pour se réveiller et revenir à l’essentiel. Merci à ce film qui m’a réveillée et octroie deux mains supplémentaires à la préservation de notre belle planète.

    Reply
  • 11 mars 2016 at 09:39
    Permalink

    Initiatives positives. Enfin cela va dans le bon sens.

    Reply
  • 23 avril 2016 at 23:00
    Permalink

    À qui dois-je m’adresser pour connaître les prochains lieux de projection du film ? Comme j’habite à Montréal au Canada, je veux pas raté sa présentation et l’énergie d’enthousiasme et d’espoir qu’il éveille.

    Merci pour ce que votre site apporte à toute la francophonie et pour la réponse si elle est connue.

    Reply
    • 25 avril 2016 at 14:25
      Permalink

      Bonjour,
      les dates de sorties ainsi que le nom des distributeurs à l’étranger se trouve sur le site du film: http://www.demain-lefilm.com/faq
      Je vois que pour le Canada la sortie est prévue le 28 mai et que le distributeur est l’Atelier de Distribution de Films. Le mieux serait de les contacter directement.
      Le Réseau Transition n’est pas lui même le distributeur, nous bénéficions cependant bien de l’énergie apportée.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.