Créer un groupe local de transition intérieure

Le Cercle de transition intérieure du Réseau transition a pour raison d’être de veiller à l’intégration et au développement de l’axe transition intérieure au sein du réseau et des initiatives. Il s’attache à ce que des personnes et des groupes soient reliés et formés à accueillir les états psychiques des transitionneurs liés aux temps présents et aux activités qu’ils mènent, pour éviter qu’ils ne s’épuisent. Quelques groupes locaux de transition intérieure existent déjà.

Et, dans le cadre de ses missions, la Cercle vous offre une aide si vous souhaitez mettre en place un groupe local de transition intérieure.

Des formations à la transition intérieure organisées régulièrement, à découvrir sur : https://www.reseautransition.be/formation/les-formations-proposees/transition-interieure/

Un accompagnement sur demande (contacts régionaux possibles).
Personne de contact : Thomas ou Geoffrey.

QUELQUES CONSEILS

Principes d’animation d’un Cercle :

  • Rôles : Facilitateur/ animateur (obligatoire), et éventuellement Gardien du temps, Gardien du Coeur.
  • La personne qui tient le rôle d’Animateur/ facilitateur d’une occurrence d’un Cercle est définie au moins 2 semaines à l’avance par les Organisateurs, de préférence sur base de rôle tournant, et d’auto-proposition spontanée.
  • Cet Animateur/ facilitateur est responsable entièrement du bon déroulement du Cercle ainsi que de son organisation :
    • il prend les inscriptions (tout public a priori), répond aux besoins exprimés (confirmation, questions, etc.)
    • il définit le lieu et l’heure de début et fin du Cercle (le cas échéant avec les hôtes), la durée standard étant de 2 heures (19h30-21h30 en semaine par exemple)
    • il accueille les participants
    • il peut décider de déléguer une partie de l’animation à un autre Organisateur, ainsi que de déléguer ou pas les rôles de Gardiens du temps et du Coeur
  • Toutes les techniques de méditation, développement personnel, psychologie, écopsychologie et écospiritualité (liste non exhaustive) peuvent être utilisées, tant qu’elle sont amenées dans un contexte spécifique de transition intérieure, et avec une intention correspondant à la raison d’être du Cercle.
  • L’Animateur/ facilitateur est tenu de rappeler la membrane de sécurité pour les participants aux Cercles :
    • confidentialité (aucune parole ne peut sortir du Cercle sans l’approbation explicite de son auteur)
    • respect de chacun, et de la parole des autres (ne pas ‘couper’ quelqu’un)
    • respect des temps de parole, du mode de distribution de celle-ci (tournante, libre, bâton de parole, …)
    • expression en ‘je’ (non-jugement)
    • souveraineté (rester à l’écoute de ses propres besoins – aucune obligation de participer à un exercice si on sent que ce n’est pas correct)

Proposition de structure d’une réunion de Cercle :

  • Bienvenue et centrage (1 minute)
  • Météo d’entrée
    1 à 2 minutes par personne.
    Chacun : nom + comment je me sens ici et maintenant.
    Permet de faire une coupure mentale et émotionnelle avec la journée écoulée, et d’informer les autres de son état.
  • Explication sur la transition intérieure + réponse aux questions (s’il y en a)
  • Explications de la membrane
    Confidentialité, parler en “je”, laisser l’autre terminer par un “j’ai dit”, souveraineté, cadre du lieu, respect du timing.
  • Présentation personnelle de chacun s’il y a des nouveaux
    Version courte (1 minute)
    En option : chacun répond à une question plus précise en lien avec la thématique du jour.
  • Méditation d’ouverture (optionnel)
  • … (atelier proprement dit)
    Il est préférable de toujours laisser un moment de parole libre, lors duquel chaque participant peut déposer son vécu émotionnel. Il peut aussi s’agir exclusivement de cette pratique principale.
    Exemples d’ateliers : méditation guidée, éco-rituel en forêt, marche consciente, mindfulness, exercice personnel / par 2 / en groupe d’augmentation de la résilience, discussion thématique (reliance à la nature, pardon, …), outils (Ho’oponopono, tapping, cohérence cardiaque,…); etc.
  • Clôture
  • Météo de sortie


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.