Conférence et Atelier écoféministe avec Mohammed Taleb. Réinventer notre lien à la Nature.

Le Réseau Transition, La Maison du développement durable de Louvain-la-Neuve, Terr’Eveille, Terre et Conscience, l’association belge de somato-psychothérapie (A.B.S). présente:

Des voies nouvelles (et anciennes) pour réenchanter le monde. Ecologie, Alchimie, Psychologie

Conférence de Mohammed Taleb. Vendredi 26 Janvier 2018 à 20H Louvain-la-Neuve- auditoire AGORA. PAF : 12 € & 6€ étudiants.

Les rebellions de l’écoféminisme contre le désenchantement capitaliste du monde. Hommage aux annonciatrices et ouvrières de l’écopsychologie

Atelier écoféministe avec Mohammed Taleb. Samedi 27 janvier 2018 de 10h à 17h30 Louvain-la-Neuve, Auditoire Socrate PAF : 50 €.

Re-penser en profondeur notre rapport au monde. Le réenchanter. Se nourrir de nouveaux regards et d’anciennes – plus qu’actuelles ! – pensées. Nous vous invitons à deux moments d’une grande qualité :

  • la conférence de vendredi soir permettant d’explorer les racines – notamment – philosophiques de l’écopsychologie ;
  • l’atelier participatif du samedi journée. Sur base de deux exposés de Mohammed Taleb nous éclairant sur des pionnières de l’écoféminisme, nous explorerons ensemble en quoi ce mouvement pleinement sa place dans la transition.

Ces deux moments prennent également place dans un autre cycle, celui de la formation longue en écopsychologie. Dans cette optique, nous espérons croiser les regards, les sentiments, les envies d’actions entre les participant-e-s de cette formation et vous. Nous invitons également des écoféministes actives (Charlotte Luycks, Aline Wauters, Héléna Ter Ellen…), qui pourront nourrir de témoignages éclairés nos réflexions.

Inscriptions à la conférence. Non obligatoire mais très recommandé.

Inscriptions à l’atelier. Obligatoire.

Mohammed Taleb est un philosophe algérien, conférencier et écrivain . Il est aussi formateur en Éducation relative à l’Environnement et en écopsychologie, il enseigne ces disciplines depuis 2006 à Lausanne. Il s’est formé à l’Université du Québec à Montréal. Depuis de nombreuses années, il travaille sur les interactions entre spiritualité, écologie, critique sociale, dialogue des cultures et nouveaux paradigmes scientifiques. Il est le responsable de l’Unité de recherche « Écologie, Éducation relative à l’Environnement et Ecodéveloppement » au sein de l’Institut Frantz Fanon, basé à Bruxelles. Il a publié récemment Arpenter les chemins de l’Ecopsychologie (Arma Artis, 2017), Éloge de l’Âme du monde (Entrelacs, 2015), Theodore Roszak pour une écopsychologie libératrice (Le Passager clandestin, 2015), Nature vivante et Âme pacifiée (Arma Artis, 2014) et L’écologie vue du Sud. Pour un anticapitalisme éthique, culturel et spirituel (Sang de la Terre, 2014).

Un partenariat dans la lignée de l’organisation du congrès francophone d’écopsychologie et de la formation longue en écopsychologie : Réseau Transition, La Maison du développement durable de Louvain-la-Neuve, Terr’Eveille, Terre et Conscience, l’association belge de somato-psychothérapie (A.B.S).


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.