Black out, délestage, et si la transition apportait des solutions préférables ?

delestage belgique 2Vous avez sans doute vu ou entendu parler ces dernières semaines des risques de « Black out » ou de « délestage » cet hiver. Cette situation fait suite à la fermeture de plusieurs centrales nucléaires qui rencontrent des problèmes techniques. Je pourrais explorer ici en quoi la production d’électricité nucléaire n’est pas résiliente et devrait nous conduire à abandonner cette forme de production d’électricité, ou encore pourquoi cette situation donne encore plus de pertinence au processus de transition. Je pourrais aussi proposer des gestes simples qui permettraient d’éviter ces situations tout en apportant beaucoup d’autres avantages. Mais j’ai plutôt choisi une autre approche… Je fais ici appel à la créativité et au génie collectif qui est présent dans les initiatives de transition.

Il y a aujourd’hui en Wallonie et à Bruxelles 45 groupes qui expérimentent le processus de transition vers un mode de vie plus résilient et plus enthousiasmant. Une vie où même dans un contexte difficile et incertain, on se lève le matin avec plaisir car notre activité a du sens et nous sentons que nos actes sont utiles et positifs. Comme dans tous les cycles du vivant, certains de ces groupes démarrent leurs activités, quelques-uns sont dans le creux de la vague, alors que d’autres encore sont plus avancés et développent des projets merveilleux. Mais dans tous ces groupes, quel que soit leur niveau d’avancement, il y a des personnes créatives et porteuses d’innovations sociales qui sont capables de trouver des solutions à cette situation.

La question que je vous pose est donc la suivante :

Que pourrions nous faire là où nous vivons, avec nos initiatives de transition, pour faire de ces risques de « black out » ou de « délestage » une opportunité pour améliorer nos vies quotidiennes et celle de notre quartier ?

Je vous propose d’interagir autour de cette question de la façon qui vous semble la plus appropriée, par exemple :

  • En interagissant en dessous de cet article ;
  • En faisant appel à l’intelligence collective dans votre groupe de transition ou lors d’une activité que vous pourriez organiser. Vous pourriez bien avoir l’idée la plus fantastique pour réagir à cette situation. Dans ce cas, s’il vous plaît, faites en profiter les autres !!!
  • En envoyant vos idées et réactions par e-mail à l’adresse suivante info@reseautransition.be ;
  • En interagissant sur la page facebook du Réseau Transition ;
  • En interragissant sur vos propres sites web ou réseaux sociaux ;
  • Ou de toute autre façon qui vous semble la plus pertinente !!

L’idée est ici de nourrir ensemble le flux d’idées dont certaines pourraient bien être mises en pratique et montrer toute la pertinence de ce que vous faites dans vos initiatives.

Bon remue méninge !!

Josué

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.