Amplifions la Transition ! Faire le point sur vos expériences personnelles de la Transition et de ses outils

D’une initiative de transition en 2009, nous sommes passés à environ 160 initiatives en 2019 en Belgique francophone ! La prise de conscience de cette nécessaire transition semble se généraliser, et de magnifiques projets émergent chaque année. Pourtant, nous sommes encore loin d’assurer un futur viable pour la planète : la transition fait face à de nombreux obstacles qui l’empêchent de s’amplifier, de s’accélérer. On peut observer ces obstacles à différents niveaux : individuel, collectif et institutionnel…

Cet article se concentre sur les difficultés et besoins de la Transition à l’échelle des groupes et initiatives de transition locaux. L’objectif ? Mettre en valeur les solutions déjà existantes pour booster la Transition près de chez vous, dans votre initiative ou vos projets personnels !

Pour identifier les besoins des acteurs de la Transition, nous nous sommes inspirés des données récoltées grâce au questionnaire « Ensemble, amplifions la Transition !  » diffusé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux, dont l’objectif était de faire le point sur la Transition et les outils qui l’entourent. 423 personnes (précisément !) y ont répondu. Voici quelques petits chiffres pour plus de détails…

Qui sont ces 423 personnes ?

  • 12 % habitent Bruxelles, puis viennent les villes de Wavre, Liège, Namur et Ottignies ensuite
  • 47 % ont entre 35 et 54 ans
  • Les classes socio-professionnelles les plus représentées sont « employé/ouvrier » 44 % et 15 % « indépendant/profession libérales »
  • 64 % de femmes
  • 63 % sont investis dans une initiative de transition, dont 60 % de 4h à plus de 6h par semaine
  • Certains y sont aussi impliqués professionnellement (40 %)

Les apprentissages…

Ces personnes trouvent la Transition globalement attrayante :

Mais… comment définissent-elles la Transition ?

(réponses les plus fréquentes)

Et quelles sont leurs principales motivations pour s’ impliquer dans la Transition ?

L’urgence du respect de la terre, l’urgence d’un fonctionnement innovant pour aider les générations futures. Le mouvement en transition permet de retrouver les valeurs de bienveillance, de solidarité, de partage et de respect. Recontacter notre part d’humanité.

Cécile, 45-54 ans

Les citoyens veulent parler et la transition est un lieu de réflexion et de débat…

Frans, 64 ans et +

L’actuel effondrement de notre civilisation bien que nous ne puissions pas spécialement le ressentir de notre vie quotidienne.

Tim, 25-34 ans

Remettre les valeurs de simplicité et de convivialité au centre, avec une accessibilité pour tous et un grand amour pour la nature.

Katheline, 35-44 ans

La conscience citoyenne pour changer les choses ensemble, relations de quartier, connaître ses voisins, avoir des projets communs, se sentir impliqué dans le changement positif

Morgane, 25-34 ans

Améliorer le tissu social et passer à l’action.

Vincent, 18-24 ans

La dynamique de groupe. Collaborer avec les projets existants et en faire éventuellement découler de nouveaux, décupler les énergies.

Geoffrey, 45-54 ans

De quoi ces personnes impliquées dans la Transition sont-elles le plus satisfaites ?

( réponses récurrentes regroupées en catégories)

Les outils au service de la Transition

Une majorité de personnes ayant répondu au questionnaire sont impliquées dans la Transition. Pourtant, au sein de cette majorité, 26 % ont un niveau très faible de connaissance des outils du Réseau Transition, notre association qui soutient la Transition, et dans les 74 % restants, une grande partie ne les connaît que moyennement.

Nous avons donc décidé de mettre en valeur dans cet article les différents outils mis à disposition des initiatives et de toute personne voulant se lancer dans la Transition. Une large majorité des participants trouve les fiches outils, dans celles qu’ils ont pu utiliser, utiles (50%) voir très utiles (31%). Mais comment y accéder ?

L’ensemble des fiches outils ont été répertoriées dans la rubrique « je veux agir » de notre site internet. Vous pouvez également consulter le guide essentiel de la transition: c’est une véritable mine d’or ! Il contient des fiches pratiques, des exemples d’initiatives, des histoires inspirantes et des outils sur, entre autres, comment organiser un ciné-débat, un forum ouvert, une réunion agréable, comment identifier les partenaires de la région, établir le bilan de santé d’une initiative ou encore amener une dimension de transition intérieure… Alors n’hésitez pas à en user et en abuser, il est là pour ça !!

Votre vision de différents aspects de la Transition

  • Formations

78% des personnes ayant répondu au questionnaire estiment que les formations proposées sont pertinentes voire très pertinentes. 69% des participants témoignent d’un bon rapport qualité prix. Néanmoins Malgré cette vision positive, un faible pourcentage a déjà participé à une formation organisée par le Réseau Transition et peu de personnes pensent y participer prochainement.

Une grande partie de sondés souhaiterait que les formations approfondissent des problèmes concrets auxquels ils sont confrontés comme par exemple : comment communiquer sur son initiative ? Sur la Transition et l’effondrement ?

De nombreuses fiches outils sont disponibles à ce sujet dans la rubrique Je veux agir de notre site internet : Sensibiliser et Rassembler ; Vision ; Attirer de nouvelles personnes et maintenir l’enthousiasme ; Outils informatiques ; Engager votre public et votre réseau… et bien d’autres ! Une formation sur comment communiquer sur / dans la Transition est également organisée les 12 et 13 octobre 2019, retenez la date ! 🙂

Quant à la question de l’effondrement et de la Transition intérieure dans les initiatives de transition, nous réfléchissons à un article sur ce sujet, avec des témoignages d’initiatives et d’acteurs de la Transition. Si vous souhaitez y participer (par un témoignage/interview), n’hésitez pas à envoyer un mail à Thalie (stagiaire.thalie@reseautransition.be) ou à Pauline (stagiaire.pauline@reseautransition.be)

  • Transition intérieure

37% des personnes qui ont répondu au sondage estiment qu’il s’agit d’un aspect « extrêmement important » dans la transition. Néanmoins une grande partie (50%) disent posséder une connaissance faible voire très faible sur ce sujet.

De nombreux outils sur la transition intérieure sont disponibles sur notre site internet. Vous pouvez également participer à nos formations, le 23 et 24 mai une formation sur la Transition Intérieure sera organisée à Bruxelles, et une seconde le 21 et 22 juin à Namur.

Vous pouvez aussi rejoindre un espace d’échange entre initiatives de Transition sur le sujet de la Transition Intérieure ici : https://agora.reseautransition.be/groups/103?fbclid=IwAR0PtkTYuDASYWlcaqKhm-JV9_ehvBXkozUIMFdg8W-eYzzH_Nc3Epgb15g

  • Reconomie

63% déclarent trouver ce sujet « très important », mais encore une fois, plus de 50% des sondés disent avoir une connaissance « très faible » sur les principes de la Reconomie. Beaucoup souhaiteraient avoir accès à plus d’outils ainsi qu’à des témoignages sur ce sujet.

Ainsi que de vous rendre dans la rubrique Reconomie, outil avancé où vous trouverez beaucoup d’informations, comme ces articles réalisés autour des projets de monnaies locales:

https://www.reseautransition.be/articles/que-se-cache-t-il-derriere-les-monnaies-locales/

https://www.reseautransition.be/articles/acheter-local-cest-bien-payer-en-local-cest-mieux/

Vous pouvez également envoyer un mail à l’adresse, reconomie@reseautransition.be si vous souhaitez obtenir de l’aide sur un aspect spécifique.

  • Rues en transition

93% estiment qu’il s’agit d’un aspect important voire très important de la Transition mais il reste pour la plupart « peu probable » qu’ils mettent en place ce genre de projet autour de chez eux. Les raisons principales : un manque de connaissances et des voisins globalement peu motivés.

Mais la motivation arrive souvent par imitation ! Pourquoi ne pas commencer doucement en mettant en place des petits projets à l’aide des quelques voisins volontaires ?

→ Nous organisons une formation « Ateliers citoyens à énergie positive » à Namur le 18 et 25 mai, qui propose de vous aider, vous et vos voisins, dans la mise en place de vos projets. De nombreux outils comme projet pratique , Rues en Transition ou le guide essentiel de la transition sont également disponibles sur le site afin de vous aider dans la conceptualisation et la réalisation de vos projets.

Conclusion

Nous vous remercions pour votre forte participation ! Une multitude d’idées, de propositions et de remarques ont émergé de ce questionnaire. Ce sont de riches ressources pour notre travail et nous essayons au maximum de les prendre en compte selon leur pertinence et nos capacités. Nous vous invitons à consulter notre agenda où sont régulièrement proposés de nouveaux événements.

Retrouvez les résultats du questionnaire en détails ici


Puisque vous êtes ici…

…nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à s’impliquer dans le mouvement de la Transition en Belgique et à travers le monde, mais il est pourtant de plus en plus difficile de financer nos missions de base : favoriser l’émergence et le déploiement de la Transition à travers des formations, du support, des événements, des témoignages…

Si toutes les personnes qui sont impliquée ou lisent et apprécient les contenus sur notre site contribuent financièrement, l’action du Réseau Transition sera pérennisée et renforcée. Même pour 5 €, vous pouvez soutenir la Transition - et cela ne prend qu’une minute. Merci !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.